Le matos de windsurf en Train

Le Matos de Windsurf en RER B – Aéroport de Roissy CDG

Avertissement RER : Pour le respect des autres voyageurs, privilégiez les heures creuses indiquées sur le site de la RATP!

Je m’en suis servi une fois pour essayer de faire CDG – chez moi (92 centre)  en rentrant de Pozo. Je pensais que la correspondance à St Michel pour prendre le C ne serait qu’une formalité, mais j’avais oublié qu’en été, les travaux CASTOR battaient leur plein. Sales bêtes. Station fermée, c’était la tuile. J’avais le choix entre essayer de prendre la 10 ou la 6 pour rejoindre Montparnasse, la ligne la plus antédiluvienne du métro parisien avec des wagons minuscules, aucune chance que le boardbag ne rentre là-dedans et elle est toujours très fréquentée. Finalement une âme charitable s’est laissée convaincre de venir me récupérer à Antony, plus loin sur la B, mais c’est resté un échec lamentable. Surtout quand il a fallu remonter dans un RER B bondé à St Michel, grand moment de solitude.

Pour accéder à la gare, de mémoire il y a une petite trotte à faire à pied mais avec un chariot pour porter le boardbag en position verticale c’est tout-à-fait faisable. Pas sûre qu’il y ai des escalators pour descendre sur le quai, mais globalement je ne me rappelle pas avoir eu de difficultés majeures. A CDG, assez peu de monde, mais le train se remplit très vite par la suite.

Là, on commence à s’attaquer à du technique avec une densité de voyageur qui peut vite devenir ingérable. Un boardbag de 2m30 rentre pile-poil dans la largeur du train, ce qui reste évidemment la pire solution possible puisque vous allez entraver la circulation des passagers dans toutes les directions:

Porte juste un poil encombrée et circulation dans la rame de train coupée en deux, à part ça, ça PASSE ^^ (c’était en remontant dans le train à St Michel)

Avec un peu de chance vous avez réussi à le mettre dans l’espace valises ci-dessous, en faisant BIEN ATTENTION de le mettre du bon côté, c’est-à-dire côté porte qui ne s’ouvre pas, mais ai-je besoin de le préciser.

Pas de surprise sur la ligne, le quai restera toujours à droite dans le sens de la marche direction Sud si mes souvenirs sont bons. (Place initiale du baordbag en partant de CDG)

Le trajet demandera de la diplomatie s’il y a du monde, n’hésitez pas à laisser passer les trains pour en attendre un qui sera moins rempli et à user de toutes les civilités dont vous avez connaissance pour sortir du train. Pourquoi ne pas prévoir un lancer de faux billets ou crier « C’EST UNE BOMBE » pour accélérer le mouvement, mais ne soyons pas des sauvages dans ce monde de brute. La politesse devrait suffire.

Je n’ai qu’une chose à rajouter: bonne chance avec les travaux :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *